La santé mentale communautaire

Utopia 2

« Au sein de l’Atelier Côté Cour, la dramaturgie collective encourage à porter sa voix. La rendre audible et visible devient l’un des éléments clefs d’une citoyenneté. (…) Le Conseil des participants permet de soutenir cet élan, offre la possibilité d’aller plus avant. Il est consultatif et participatif. Il réfléchit, propose, alimente et initie les projets présents et à venir. Espace de parole fondamental, le conseil interroge les modalités de travail des ateliers, les thématiques, révèle le sensible de certains projets, rappelle l’éthique tout en questionnant le bien-fondé des démarches. Ainsi les thèmes mûrissent, prennent de l’ampleur et de la profondeur. S’ils touchent à la souffrance psychique et ses réalités, ils explorent également des phénomènes de société….

Les ateliers tentent de fabriquer des liens de confiance grâce auxquels les participants osent prendre des risques: la prise d’une parole publique, le choix d’aborder des thématiques sensibles. La circulation entre les ateliers imprime un rythme et crée une dynamique collective d’acquisition de savoirs, qui vient nourrir ceux partagés par le groupe. (…) Ainsi les différents ateliers deviennent de véritables laboratoires de recherches et de créations, tous liés par cette volonté de transmettre à l’Autre des émotions qui font sens. »

 

Luc Van Huffel, avec Pascale Jamoulle et Emmanuel Nicolas, Le rétablissement en pratique(s) – Accompagner autrement les personnes en difficultés psychiques, Lannoo Campus, 2015