Un Centre d’Expression et de Créativité

 

L’Atelier Côté Cour a été reconnu en 2009 comme Centre d’Expression et de Créativité.  Les Centres d’Expression et de Créativité, familièrement appelés les CEC, sont des structures permanentes soutenues par le Service de la Créativité et des Pratiques artistiques du Ministère de la Culture de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Les objectifs des CEC, dans le décret qui les organise, sont :

  • L’émancipation sociale et culturelle : prendre en charge le rôle de sujet actif et créatif de la réalité sociale et culturelle dans laquelle chacun vit ;

  • Le développement individuel et collectif : acquisition de savoir-faire, transmission de langages artistiques, développement de l’imaginaire ;

  • Le développement d’une expression citoyenne : aborder des enjeux de société, favoriser des interactions créatives avec la société, des créations collectives, des partenariats, des interventions dans l’espace public.

Notre démarche créative s’organise autour de trois axes. La découverte des langages artistiques se fait avec une équipe d’artistes diplômé·e·s et expérimenté·e·s, avec souvent une double formation au niveau thérapeutique. Les thématiques des projets socio-artistiques sont choisies pour susciter des allers-retours entre les dimensions de l’intime, du collectif et du politique, pour favoriser la reconnaissance de l’histoire singulière des participant·e·s puis tenter de la dépasser par la confrontation avec des publics extérieurs. La mise en forme d’un projet est portée par le collectif tout entier à travers un processus créatif que nous avons élaboré en plusieurs étapes :

1. mise en confiance des participants et des intervenant·e·s;

2. travaux exploratoires sur un thème;

3. maturation et incubation du thème : droit aux fautes, aux erreurs, aux oublis, à la peur, à l’errance; aux passages par les clichés, les conformismes, le vide, les illuminations, les chances;

4. acquisition et assouplissement de compétences techniques qui renforcent la motivation et la confiance en soi;

5. ouverture constante aux tâtonnements et appréciations des autres participant·e·s et des divers.e.s artistes intervenant.e.s;

6. prises de risques, de choix et de décisions progressifs, en vue d’assumer son expressivité propre au sein du groupe;

7. élaboration d’une réalisation commune qui pourra être communiquée et confirmée par un public extérieur : spectacles, publications et expositions.